17ème mission de Coopération entre le CHU de Bejaia-CHU de Saint Etienne. 11 Patients opérés


Le 22-05-2018


La coopération bilatérale entre le CHU de Bejaia et de Saint Etienne (France) continue son rythme de progression dans le cadre de la formation et d’échange d’expériences.

Durant la semaine du 11 au 18 Mai, le Professeur Hassan ALKHOURY SALEM, Chirurgien Pédiatre Spécialisé en Orthopédie Pédiatrique, les Chirurgiens Pédiatres du CHUB ainsi que l’équipe du Bloc Opératoire Khellil Amrane ont réussi à opérer onze (11) enfants porteurs de pathologies variées.

Pendant la séance d’évaluation et de synthèse de l’activité, le Professeur ALKHOURI a signalé que le CHU de Bejaia dispose d’un potentiel humain très qualifié, selon lui, capable de relever les défis. Il a apprécié l’esprit d’équipe qui règne dans le Service de la Chirurgie Pédiatrique du CHUB.

Le Dr SAHI Bachir, chargé de la coopération, a remercié tous les médecins et les intervenants stéphanois qui ont marqué leur passage au CHUB et qui ont pu matérialiser plusieurs initiatives à ce jour, depuis la mission d’exploration de 2014.

Il s’est montré satisfait des résultats obtenus. « C’est maintenant qu’on commence à fructifier et à sentir le fruit de la coopération » ; avance t’il.

Pour mieux gérer, maitriser et avoir une cartographie globale des risques, le Docteur SAHI a souhaité que les Etablissements de Santé Algériens soient dotés des Directions dédiées à la qualité.

Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia

Également au CHU

Programme du lancement de la campagne de dépistage du cancer colorectal dans la wilaya de Bejaia

' Sous le Haut Patronage du Ministre de la Santé, de la Population et de la Reforme Hospitalière, dans le cadre du Plan Cancer 2015-2019 (Axe1-Axe2), la Société Algérienne d’Oncologie Médicale, La Direction de la Santé et de la Population, le Centre Hospitalo-Universitaire de Bejaia et la Faculté de Médecine organisent la campagne de dépistage du cancer colorectal, à partir du 02 janvier 2017 dans les polycliniques de Souk El Tenine et Malbou et à partir du 20 février à la polyclinique d’Amizour. L’ouverture officielle de la compagne aura lieu le 05 janvier 2017 au niveau de l’Auditorium d’Aboudaou de l’Université de Bejaia. Le cancer colorectal est une maladie qui atteint le gros intestin. Elle touche de plus en plus de personnes dans le monde et en Algérie. Plus de trois quart de ces cancers sont dus à des facteurs environnementaux et alimentaires. Une activité physique régulière, un poids normal, l’éviction du tabac et de l’alcool mais aussi une alimentation saine et équilibrée pourraient éviter le développement de cette maladie. Favoriser une alimentation riche en fruits et légumes, céréales complètes et la prise de poisson et de lait au lieu d’une alimentation riche en gras, en sucre (les pâtisseries les limonades…), en sel, en viande rouge ou trop cuite (carbonisée) pourrait diminuer le risque de survenue de ce cancer. Le cancer colorectal peut guérir si on le découvre à temps. L’apparition surtout, à partir de l’âge de 50 ans, de quelques symptômes comme la présence de sang dans les selles, la modification du transit, les douleurs abdominales, les faux besoins, l’amaigrissement ou une anémie doit inciter impérativement à consulter. Le dépistage du cancer colorectal est un moyen simple et efficace pour le détecter tôt, le traiter et le guérir. Ensemble Luttons contre le Cancer colorectal en adhérant au dépistage Programme Scientifique d’inauguration: 10 h00 - 10h30: Allocution et ouverture officielle de la compagne de dépistage du cancer colorectal. Modérateurs de la 1ere séance : Pr ZITOUNI. M, Pr BOUZID.K, Pr HAMDICHERIF.M, Pr BENSALEM.A, Pr ABID.M 10 h30 - 10h45 :« Plan cancer 2015-2019 (Axe1-Axe 2) », Pr Zitouni. 10 h45 - 11h00 : « Prévention des cancers en Algérie», Pr Hamdi Cherif. M 11 h00 - 11h15 : « Dépistage du cancer colorectal », Pr Bouzid. K. 11 h15 - 11h30 : «Comité nationale du dépistage du cancer colorectal »Pr Abid .M 11h30-11h45 : « Contribution de la Télémédecine dans le dépistage du cancer colorectal dans la wilaya de Béjaia » Pr Sari. Z 11 h45 - 11h55 : Pause Café Et Débat Modérateurs de la 2eme séance : Pr SARI.Z , Pr DANOUNE. A, Pr TLIBA. S, Pr BERKANE.M.S, Pr BOUALI.F, 11h55 - 12h10 : « Tableau de Bord du Projet dépistage du cancer colorectal dans la Wilaya de Béjaia », Dr Mazouzi.C , Pr Bouzid.k 12h10 - 12h20 : « Résultats d’étude d’un échantillon par le test immunologique ABON bh-lab » Dr Laoussati. M , Mazouzi .C 12h20- 12h30: « Résection de polypes dans le cadre de dépistage », Dr Layaida.K 12h30 - 12h40: « Proposition d’un plan de formation pour les gastro-entérologues du CHU de Bejaia », Pr Salah.A 12h40-13h50 : « Organisation du Dépistage CCr au niveau de l’unité d’endoscopie digestive au CHU khellil Amran » Dr Belloul. M 12h50- 13h 00 : « Contribution de la Société Algérienne de Médecine Interne (SAMI )dans le dépistage du cancer colorectal dans la wilaya de Béjaia » Pr Tbaibia .A ,Pr Bouali.F 13h00- 13h10 : «Chirurgie dans le cancer colorectal.», Pr Berkan. M.S 13h10- 13h 20 : « Rôle du Médecin généraliste dans le dépistage du cancer colorectal a souk el tenine »Dr Amrouche.A 13h 20 : Débat Clôture. Comité Scientifique : - Pr Bouzid.K, Chef de service de l’oncologie médicale CPMC , Président de la SAOM . - Pr Hamdi cherif .M, Chef de service de l’épidémiologie CHU Setif - Pr BERKANE. M.S, Président du Conseil Scientifique au CHU de Bejaia et chef service chirurgie Générale CHU Béjaia . - Pr Nouasria. B, Président du Conseil Scientifique de la Faculté de médecine de Bejaia - Pr Danoune. A, Directeur Général du CHU de Bejaia - Pr Tliba. S, Doyen de la Faculté de Médecine de Bejaia - Pr Bouali. F, Médecin Chef de Médecine Interne au CHU de Bejaia - Pr Bensalem.A, Chef de service de l’oncologie médicale CHU Constantine . - Pr Lakhdari, Médecin Chef d’Hématologie au CHU de Bejaia Comité d’Organisation : - Dr MAZOUZI. C, M.A en Oncologie Médicale - Dr LAOUSSATI. M, M.A en Epidémiologie - Dr BELLOUL. M, M.A en Gastro-enterologie - Dr MEDKOUR. A, M.A en Epidémiologie - Dr AMROUCHE , Médecin Référent du réseau dépistage CCR Souk el tenine - Dr BENYAHIA.N, Médecin Généraliste de la structure de gestion du dépistage du cancer colorectal . - Mr MEHDI. A, Responsable de Communication au CHU de Bejaia - Mme BELHOUD. S, Service Communication du CHU de Bejaia - Mr MOKHTARI. K, Informaticien au CHU de Bejaia. Bureau de l’Information de la Communication et de l’Audio-Visuel du CHU de Bejaia.'

CHU Béjaia Le 25-12-2016

Célébration de la Journée Mondiale du SIDA

' L’auditorium de campus Aboudaou de l’Université A. Mira de Bejaia, a abrité en cette matinée du premier décembre, la journée mondiale de SIDA. La manifestation a été organisée par le Club Scientifique de la Faculté de Médecine de Bejaia à travers son comité SCORA de Bejaia en collaboration avec le service des Maladies Infectieuses du CHU de Bejaia. Avant le lancement officiel de l’activité, les membres de l’IFMSA de Bejaia, ainsi que les communicants présents, ont observé une minute de silence à la mémoire du Professeur Salah HAMMOUDI, anatomiste et chirurgien décédé y a quelques jours. Ensuite, plusieurs thématiques autour du virus de VIH ont été présentées, l’historique sur la maladie, la prévention, les modes de transmissions, SIDA et grossesses et comment annoncer de la séropositivité? Le Professeur Boubekeur Nouasria, Médecin Chef de service des Maladies Infectieuses au CHU de Bejaia a indiqué lors de son intervention, que l’Algérie est un pays à faible prévalence comparée aux autres régions du monde, mais dans les cinq dernières années, l’évolution de la pathologie devient de plus en plus préoccupante. Environ 1719 cas confirmés ont été dénombrés sur 8600 cas séropositifs, ce qui donne un chiffre de 700 à 800 cas enregistrés annuellement. L’interlocuteur a ajouté que le virus du SIDA est devenu un virus autochtone, raison sur laquelle son évolution prend des proportions de plus en plus importantes. Pour garantir une meilleure prise en charge et l’accompagnement de cette frange de malades, le Service des Maladies Infectieuse du CHU de Bejaia a ouvert une cellule qui travaille dans l’anonymat. Actuellement 12 patients font objet de suivi régulier. Il est à noter aussi que deux centres de dépistages anonymes sont mis à la disposition des usagers, un au niveau du service des Maladies Infectieuses, unité hospitalière Frantz Fanon, l’autre au niveau de l’EPSP, place Ifri de Bejaia. Bureau de l’Information de la Communication et de l’Audio-Visuel du CHU de Bejaia.'

CHU Béjaia Le 01-12-2016

Vœux de l’Aid Al-Adha

' A l’occasion de la Fête de l’Aïd Al-Adha, le Directeur Général du Centre Hospitalo-Universitaire de Bejaia présente ses meilleurs vœux de santé et de bonheur à tous les malades, usagers et partenaires du CHU de Bejaia. Que cette fête soit l’occasion, éventuellement, de la consolidation de la réconciliation et de la paix. Que cette occasion, soit aussi, une circonstance pour nous rappeler, nos obligations et nos devoirs à l’égard des malades qui souffrent. Bureau de l''Information, de la Communication et d'Audio-visuel. '

CHU Béjaia Le 11-09-2016

Communiqué

' Suite à l’article paru sur le quotidien national « Liberté », édition du 07/08/2016 sous le titre « scandale au CHU de Bejaia. Centre d’imagerie médicale, une structure hors normes », rediffusé par certains canaux de communication notamment sur les réseaux sociaux, la Direction Générale du Centre Hospitalo-universitaire de Bejaia apporte les explications suivantes à l’attention de l’opinion publique; Le Centre d’Imagerie Médicale du CHU de Bejaia appelé à évoluer en centre d’explorations Radiologiques (conventionnelles et interventionnelles) par résonnance magnétique (IRM), Scannographiques, Echographiques et endoscopiques. Ces activités seront déclinées en digestives, cardiologiques, neurologiques et neuromusculaires (EEG, EMG). Les équipements nécessaires pour ce centre sont programmés et acquis par priorité en fonction des besoins de la population en soins. Une fois que les opérations de réception achevées, les activités sont au fur et à mesure, lancées. Ainsi, ont été lancées les activités d’IRM en Mai 2014, les activités du scanner en Avril 2016 et seront lancées incessamment les explorations radiologiques et échographiques dont la reception est en cours. Les examens scannographiques sont momentanément interrompus à titre préventif, dans le souci de protéger le personnel. Les dosimètres du personnel du service ont été acheminés au centre de recherche nucléaire pour contrôle. Pour relancer les activités scannographiques, un contrôle supplémentaire du plombage est demandé auprès du Commissariat à l’Energie Atomique (COMENA), seul organisme habilité dans le domaine. L’honorable lecteur doit savoir que le scanner a été mis en service après l’obtention d’un certificat de conformité du (COMENA). Le personnel n’a jamais observé en aucun moment un « débrayage » pour ses conditions de travail. Plutôt, il est très engagé, dévoué et fier de ses acquis notamment en matière de développement de ses compétences qui ne cesse d’améliorer davantage. Les activités d’IRM se déroulent normalement depuis sa mise en service à ce jour. Afin d’éviter les abus, la Direction Générale du CHU a créé une commission chargée d’étudier les demandes d’examens d’IRM et d’en délivrer les rendez-vous. Chers lecteurs, le personnel manipulateur de radiologie du CHU de Bejaia est très expérimenté, consciencieux, conscient de ses droits, obligations et de ses compétences qui lui sont conférées par la loi, assure ses tâches dans la limite de ses compétences statutaires. Les médecins radiologues affectés au CHU de Bejaia dans le cadre du service civil ont amplement contribué à la concrétisation du Centre d’Imagerie Médicale. Ils ont tous quitté le CHU plusieurs mois après la date d’achèvement de leur service civil. L’unique médecin radiologue resté en fonction, n’aurait pas « jeté l’éponge » si aujourd’hui demande son droit à la démission après acquittement du service civil. Malgré leur départ, ces médecins radiologiques répondent favorablement à chaque fois qu’ils sont sollicités et nous bénéficions de leurs collaborations dans le cadre de convention. Nous terminons par dire que le CHU de Bejaia a besoin de sérénité et d’accompagnement pour relever les grands défis. Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia.'

CHU Béjaia Le 10-08-2016

Actu-Météo

Béjaïa

Plus de News

Actu-Vidéo