17ème mission de Coopération entre le CHU de Bejaia-CHU de Saint Etienne. 11 Patients opérés


Le 22-05-2018


La coopération bilatérale entre le CHU de Bejaia et de Saint Etienne (France) continue son rythme de progression dans le cadre de la formation et d’échange d’expériences.

Durant la semaine du 11 au 18 Mai, le Professeur Hassan ALKHOURY SALEM, Chirurgien Pédiatre Spécialisé en Orthopédie Pédiatrique, les Chirurgiens Pédiatres du CHUB ainsi que l’équipe du Bloc Opératoire Khellil Amrane ont réussi à opérer onze (11) enfants porteurs de pathologies variées.

Pendant la séance d’évaluation et de synthèse de l’activité, le Professeur ALKHOURI a signalé que le CHU de Bejaia dispose d’un potentiel humain très qualifié, selon lui, capable de relever les défis. Il a apprécié l’esprit d’équipe qui règne dans le Service de la Chirurgie Pédiatrique du CHUB.

Le Dr SAHI Bachir, chargé de la coopération, a remercié tous les médecins et les intervenants stéphanois qui ont marqué leur passage au CHUB et qui ont pu matérialiser plusieurs initiatives à ce jour, depuis la mission d’exploration de 2014.

Il s’est montré satisfait des résultats obtenus. « C’est maintenant qu’on commence à fructifier et à sentir le fruit de la coopération » ; avance t’il.

Pour mieux gérer, maitriser et avoir une cartographie globale des risques, le Docteur SAHI a souhaité que les Etablissements de Santé Algériens soient dotés des Directions dédiées à la qualité.

Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia

Également au CHU

Visibilité du CHU de Bejaia Acte 01.

' Bejaia, ville trois fois millénaire, Bougie ville de lumière et des lumières a été l’hôte en cette date du 05 décembre 2015 à l’occasion de la 1 ère journée de télémédecine d’illustres personnalités parmi lesquelles ; - Le Pr ZITOUNI ancien ministre de la santé et coordinateur du plan cancer 2015-2019 de son excellence Mr le président de la république ABDELAZZIZ BOUTEFLIKA. - Le Pr ZAHIA MENTOURI ancien ministre de la santé et médecin chef du service d’anesthésie réanimation pédiatrique à l’EHU d’ORAN qui a assuré la formation de la première promotion de praticiens spécialistes en anesthésie réanimation pédiatrique (D.E.M.S). - Le Pr SARI ancien médecin chef du service de médecine interne du CHU d’Annaba - Le Pr Mohamed TAHAR BOUAFIA cardiologue au CHU de Blida qui vient de réussir le 1èr remplacement valvulaire sans ouvrir le thorax ( Transcatheter Aortic Valve Implantation ou TAVI ) et le dynamique Pr ZERROUG président de la SATeS (Société Algérienne de Télémédecine et de e.Santé) qui vient de réussir le premier séminaire de cette société savante dont les retombées seront sans aucun doute nombreuses sur la pratique, la recherche et l’enseignement médicaux d’autant plus que demain c’est déjà aujourd’hui. Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia. '

CHU Béjaia Le 15-12-2015

Hommage à Feu Pr Mustapha Mammeri lors du 1er séminaire Télémédecine SATeS faculté de médecine et CHU de Bejaia.

'Notre collègue et confrère Pr Mustapha Mammeri trésorier de la société Algérienne de Télémédecine (SATeS) est décédé le 12 Novembre 2015 en plein préparation de ce séminaire. Mustapha Mammeri, marié et père de trois enfants est né le 18 décembre 1947 dans une famille Algérienne traditionnelle et patriotique empreinte d’amour des sciences . Après de brillantes études primaires et secondaires, il obtient à l’université d’Alger son doctorat en médecine en 1974. Lors de son résidanat en chirurgie, il rejoint le service d’Orthopédie – Traumatologie du CHU ANP d’Alger en 1976 où il obtient son DEMS d’Orthopédie et y est affecté en tant que maitre assistant en 1978. Par la suite, il termine la rédaction d’une thèse de doctorat d’Etat en science médicales portant sur « l’Hyper laxité Chronique séquellaire des traumatismes du genou » qu’il soutient à Alger en 1987. Sa carrière Hospitalo-Universitaire est brillamment couronnée par l’accession au grade de professeur Hospitalo-Universitaire en 1990 puis par la nomination à la chefferie du service d’orthopédie traumatologie du CHU ANP Ain Naadja d’Alger, en 1993 d’où il part à la retraite en 2012. Travailleur acharné et infatigable aux dépends même de sa santé, il n’arrête pas ses activités médicales auprès des patients qui le sollicitent dans le secteur libéral jusqu'à la vielle de son décès . Par ailleurs, il n’abandonne pas l’enseignement en participant d’une part aux conférences de résidanat d’orthopédie de la faculté de médecine d’Alger, d’autre part à la formation médicale et universitaire organisée par différentes associations médicales du pays vers les quelles il n’hésite pas à se déplacer. Mu par un esprit scientifique et innovant, percevant avec beaucoup d’activité l’intérêt des Tics dans l’exercices de la médecine, il n’hésitera pas à être un éléments dynamique dans la formation de la SATeS en 2014 et à accepter la responsabilité de sa trésorerie. Père de famille modèle, médecin compétent, éminent orthopédiste et universitaire, il est non seulement ravi à l’affection des siens mais aussi à notre communauté médicale et universitaire et à notre SATeS. Que Dieu l’accueille dans son vaste paradis, et donne suffisamment de force et de courage à ceux qui l’ont connu et aimé pour surmonter cette dure épreuve. Que Dieu permette à sa fille Dr Mammeri Rym, Maitre Assistante en Orthopédie Traumatologie d’être parmi celles et ceux qui auront à assumer la lourde tâche de perpétuer les qualités humaines et professionnelles de son père. Cette journée est dédiée à sa mémoire, son acharnement au travail, son honnêteté intellectuelle, son sens des valeurs, son esprit d’éthique, d’innovation et de progrès resteront des principes fondamentaux à pérenniser dans notre SATeS. - إِنَّا للهِ وَإِنَّـا إِلَيْهِ رَاجِعون - Pr Zoubir SARI Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia. '

CHU Béjaia Le 15-12-2015

Visite de Monsieur le Wali Ouled Salah Zitouni au CHUB

' Le CHU de Bejaia en date du 09/12/2015 à accueilli Monsieur le Wali Ouled Salah Zitouni qui s’est déplacé pour une visite d’inspection du centre d’Imagerie et d’Exploration, polyvalentes dans la perspective d’installer le nouveau scanner de 64 barrettes qui se trouve actuellement au niveau du port de Bejaia . Apres une brève présentation faite par le maitre de l’ouvrage, Monsieur le Wali a décidé d’accorder un délai maximal de 15 jours à l’entreprise réalisatrice pour mettre la structure à la disposition du CHU au grand bénéfice des malades de la wilaya de Bejaia . Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia. '

CHU Béjaia Le 10-12-2015

- L’IRM au CHU de Bejaia -

'En attendant son Scanner 64 barrettes, les moyens d’investigations paracliniques du CHU viennent d’être renforcés pour l’acquisition d’un appareil IRM de grande qualité. Depuis son démarrage, ce moyen d’exploration a suscité un intérêt particulier. Un hommage particulier doit être rendu au personnel du service d’imagerie qui a su relever le défi malgré le déficit en moyens humains (01 radiologue permanent, 02 conventionnés et 03 manipulateurs) de répondre à une demande régionale voir nationale. - Ce moyen d’exploration est un créneau très « juteux » dans l’activité libérale. - Compte tenu du coût de l’appareil, de la sécurité du patient et du personnel, un comité IRM a été installé pour assister le médecin chef du service. il est composé du : * Dr MEKHFI ; Médecin Chef de Service Radiologie. * Dr HIMEUR ; Maitre Assistant en Neurochirurgie. * Dr ZOUBIRI ; Maitre Assistant en Orthopédie. * Dr BELKHERCHI ; Maitre Assistant en Chirurgie Générale. * Dr BELLOUZE ; Maitre Assistant en Gynécologie. * Dr DERRADJ ; Directeur des Activités Médicale et Paramédicales. - Le service a réalisé au 02/12/2015 : 469 IRM. - Les services de neurochirurgie, d’orthopédie et de gynécologie sont les plus grands demandeurs. - Sur les 469 IRM demandées : * 78% ont confirmé le diagnostic clinique. * 22% sont revenus sans anomalies. - L’organisation de la gestion de l’appareil se fait comme suit : a) Nombre d’IRM par jour : 07. b) Jeudi : journée réservée aux patients hospitalisés. - Urgence : se fait le jour même. - Non urgence : dans un délai de 03 jours maximum. c) Malades atteints de cancer : * IRM faite toujours avant un contrôle médical post opératoire (lorsqu’elle est demandée) par un cancérologue. * Si non : * Si l’échographie et la TDM sont préalablement effectuées, l’IRM est réalisée dans les 03 jours. * Si l’échographie n’est pas effectuée, le radiologue la réalise et juge de la pertinence d’une IRM. d) Malades non atteints de cancer et non hospitalisés : un délai maximum de 04 mois est nécessaire compte tenu de la demande et du manque de personnel. Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia. '

CHU Béjaia Le 09-12-2015

Actu-Météo

Béjaïa

Plus de News

Actu-Vidéo