17ème mission de Coopération entre le CHU de Bejaia-CHU de Saint Etienne. 11 Patients opérés


Le 22-05-2018


La coopération bilatérale entre le CHU de Bejaia et de Saint Etienne (France) continue son rythme de progression dans le cadre de la formation et d’échange d’expériences.

Durant la semaine du 11 au 18 Mai, le Professeur Hassan ALKHOURY SALEM, Chirurgien Pédiatre Spécialisé en Orthopédie Pédiatrique, les Chirurgiens Pédiatres du CHUB ainsi que l’équipe du Bloc Opératoire Khellil Amrane ont réussi à opérer onze (11) enfants porteurs de pathologies variées.

Pendant la séance d’évaluation et de synthèse de l’activité, le Professeur ALKHOURI a signalé que le CHU de Bejaia dispose d’un potentiel humain très qualifié, selon lui, capable de relever les défis. Il a apprécié l’esprit d’équipe qui règne dans le Service de la Chirurgie Pédiatrique du CHUB.

Le Dr SAHI Bachir, chargé de la coopération, a remercié tous les médecins et les intervenants stéphanois qui ont marqué leur passage au CHUB et qui ont pu matérialiser plusieurs initiatives à ce jour, depuis la mission d’exploration de 2014.

Il s’est montré satisfait des résultats obtenus. « C’est maintenant qu’on commence à fructifier et à sentir le fruit de la coopération » ; avance t’il.

Pour mieux gérer, maitriser et avoir une cartographie globale des risques, le Docteur SAHI a souhaité que les Etablissements de Santé Algériens soient dotés des Directions dédiées à la qualité.

Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia

Également au CHU

Une première au CHU de Bejaia : Pose d’un Implant cochléaire chez une enfant de 27 mois.

' En cette journée printanière de Jeudi 6 Avril 2017 Ritaj pourra, à la fin de son intervention chirurgicale ce matin, entendre pour la première fois sa maman et son papa et toute l’ambiance sonore du bloc opératoire et du service. L’implant cochléaire qui va rendre l’audition à Ritaj été acquis par des bienfaiteurs et l’équipe médicale et paramédicale du CHU de Bejaia se chargera de l’opérer. Il est universellement admis que ce dispositif médical est en mesure d'apporter un réel espoir aux handicapés, sourds muets, qui pourront dès lors retrouver une vie normale. Implanté avant l'âge de deux ans, un sourd-muet de naissance peut, à 6 ans, avoir un langage normal et une scolarité des plus ordinaires Cependant, l'implant cochléaire est une opération délicate nécessitant une certaine technicité et un équipement adéquat. Ces deux conditions sont réunies aujourd’hui au CHU de Bejaia. Ajoutés à cela les orthophonistes et les psychologues formés pour cette prise en charge spécialisée et qui auront pour mission le réglage de l’appareil et surtout l’apprentissage du langage au patient bénéficiaire de l’intervention, l’équipe du service ORL dirigée par le Professeur Boudjenah, rompu à ce genre d’exercice depuis longtemps, est prête à relever les défis dans ce domaine particulier. Il est à noter que la liste des patients souffrant de surdité, inscrits sur la liste du professeur Boudjenah comporte une dizaine de personnes. La Direction du CHU s’est engagée à fournir une dizaine d’implants dans les prochains mois mais nous ne pouvons pas compter seulement sur elle pour l’achat d’implants dont le coût est estimé à 22 000 euros l’unité. Il est nécessaire de lancer un appel aux bienfaiteurs pour sponsoriser ce genre d’opérations. Bureau de l'Information, de la Communication et d'Audio-visuel du CHU de Bejaia.'

CHU Béjaia Le 06-04-2017

Célébration de la journée internationale de la femme.

' A l’occasion de la fête du 08 mars, consacrée à la célébration de la journée internationale de la femme, le Directeur Général du Centre Hospitalo-universitaire de Bejaia, présente ses meilleurs vœux à toutes les employées du CHUB.'

CHU Béjaia Le 08-03-2017

1er Séminaire National sur l’environnement et l’hygiène dans les établissements de santé.

' Dans le cadre de la mise en œuvre des directives nationales relatives à l’hygiène de l’environnement dans les établissements de santé publics et privés, tracées par la Direction Générale de la Prévention et de la Promotion de la Santé, sous le Haut Patronage de Monsieur le Ministre de la Sante, de la Population et de la Réforme Hospitalière, le CHU de Bejaia abritera le 1er Séminaire National sur le renforcement de l’hygiène de l’environnement dans les établissements de santé publics et privés, le 19 février 2017 au niveau de l’Auditorium Aboudaou- Université de Bejaia. Cette manifestation scientifique vise à sensibiliser et informer l’ensemble du personnel de santé (tout corps confondus) sur les mesures figurant sur le référentiel portant sur l’hygiène de l’environnement dans les établissements de santé publics et privés. Elle verra la participation d’éminents experts nationaux dans la prévention et la lutte contre les infections nosocomiales. Programme scientifique: 8h30-9h00: Inscription des participants 9h00-9h30: -CEREMONIE D’OUVERTURE - SIGNATURE DE LA CHARTE POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS. SESSION 1: 9h30-9h45: La sécurité des patients : Approche du MSPRH Dr S.AMRANI Directrice de la Prévention Socio-Environnementale 9h45-10h15: Présentation des Directives nationales sur l’hygiène de l’environnement dans les établissements de santé publics et privés. Pr W.AMHIS Présidente du comité des experts de lutte contre les infections associées aux soins. 10H15-10h45:DEBAT 10h45-11h00: PAUSE-CAFE SESSION 2 (ateliers): 11h00-13h00: Mise en œuvre des directives,Pr Amhis, Dr Amrani, Dr Iddir hygiène des mains, Pr Belkaid, Dr Yahia Ouahmed, stérilisation, Prs Smati, Houacine, Dr Boukhalfa, gestion des déchets d’activités de soins, PrToudeft,MmeBadderedine,Drs Benabadji,Chennit,Saibi. 13h00-14h00: DÉJEUNER SESSION 3 (ateliers): 14h00-16h00: POURSUITE DES TRAVAUX D’ATELIER. 16h00: CLÔTURE DE LA JOURNÉE. Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia.'

CHU Béjaia Le 13-02-2017

Attention à l’AVC ! (Accident Vasculaire Cérébral)

' Les signes d’alerte sont la survenue brutale : - d’une faiblesse ou d’un engourdissement soudain uni ou bilatéral de la face, du bras ou de la jambe ; - d’une diminution ou d’une perte de vision uni ou bilatérale ; - d’une difficulté de langage ou de la compréhension ; - d’une perte de l’équilibre, d’une instabilité de la marche ou de chutes inexpliquées, en particulier en association avec l’un des symptômes précédents. NB : Dans le cas d’un accident vasculaire cérébral, les chances de rétablissement sont plus grandes si le traitement est intauré dans les 3h. Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia.'

CHU Béjaia Le 11-01-2017

Actu-Météo

Béjaïa

Plus de News

Actu-Vidéo