Actualités

LUTTE CONTRE LA MALADIE ÉLÉPHANTIASIS Grande mobilisation citoyenne à Tichy


Le 20-08-2018

Prise en charge des malades au Centre hospitalo-universitaire de Béjaïa
Connue pour être une ville touristique, Tichy se singularise cet été avec une autre valeur, celle de la solidarité.
Les bonnes réussites font des émules. Après avoir réussi a prendre en charge une de leurs victimes de l'éléphantiasis, une maladie qui atteint le système lymphatique et peut entraîner une augmentation anormale du volume de certaines parties du corps, à l'origine de douleurs, de handicaps sévères et de stigmatisation sociale, Solid'art, une association entourée d'un collectif de bénévoles, prend son bâton de pèlerin pour réunir des fonds dans le but d'acquérir l'équipement nécessaire à la prise en charge des malades au profit du Centre hospitalo-universitaire de Béjaïa. Lors d'une conférence de presse animée hier à l'hôtel Raya de Tichy, le professeur Danoune, DG du CHU de Béjaïa, a estimé à 100 le nombre de cas en Algérie, dont trois à Béjaïa. «La filariose lymphatique, communément appelée éléphantiasis, est l'une des maladies tropicales, qui bénéficie actuellement de trois programmes de l'OMS», a-t-il déclaré, précisant que «l'infection se produit lorsque les parasites filaires responsables de la maladie, sont transmis à l'homme par des moustiques. Une infection qui provoque des dommages non apparents dans le système lymphatique». Cette maladie, ajoute-t-il, «se manifeste visiblement par des douleurs et défigurant gravement le lymphoedème, l'éléphantiasis et la tuméfaction du scrotum, n'apparaissent que plus tard dans la vie et peuvent entraîner des incapacités permanentes. Les sujets atteints ne souffrent pas uniquement d'incapacités physiques, ils sont également touchés par des troubles mentaux, et des problèmes sociaux et financiers qui sont autant d'agents de stigmatisation et de pauvreté».
La filariose lymphatique touche 120 millions de personnes dans le monde, dont un tiers en Afrique. Elle est due à des vers parasites filiformes transmis à l'homme par les piqûres de moustiques. Ces parasites microfilaires envahissent directement les réseaux lymphatiques les plus proches de l'inoculation (membres inférieurs le plus souvent, les organes génitaux, plus rarement les membres supérieurs ou les seins! La découverte de cette pathologie s'est faite, par le plus grand des hasards, en février 2009, dans le cadre des activités de l'association Kontacts qui séjourne une à deux fois par an à Kaya au Burkina Faso. Cette association apolitique, aconfessionnelle et sans vocation médicale s'efforce, depuis 15 ans, de mettre en relation dans un cadre scolaire, de jeunes Français et Burkinabés (ce mot est invariable). La ville de Kaya, 15000 habitants, est située à 100km au nord-est de la capitale, Ouagadougou. A Tichy, dans la wilaya de Béjaïa, ce sont les habitants qui récidivent après s'être mobilisés dans une vaste campagne de solidarité avec un jeune homme de la région, atteint de la même maladie pour collecter des fonds afin de le transférer à l'étranger pour des soins.
En effet, le jeune homme en question, Nadir Zemouri, âgé de 40 ans, était atteint d'éléphantiasis. Des jeunes, pleins d'entrain pour la bonne cause, se sont mobilisés avec succès. En France, à Saint-Denis plus précisément, une association à caractère social, Miroir et différence, présidée par Ourdia Aîbache originaire de Tichy, s'est mise de la partie en mobilisant la forte communauté kabyle implantée dans cette ville, où un gala de solidarité sera organisé le 15 octobre.
Au Canada, au Québec notamment, de jeunes émigrés de la région de Béjaïa se sont sentis pleinement concernés par le malheur qui frappe le jeune Nadir, en organisant des collectes pour pouvoir aider le malade dont l'état de santé nécessite une intervention en France.
Le malade sera par la suite pris en charge. Il est présentement en voie de guérison. Ce succès encourage le collectif. Lors du transfert de Nadir en France, Omar Aït Mohktar, coordinateur de citoyens algériens en France, accompagnateur du malade lors de son transfert en France, a fait une proposition au docteur Corine Bekker sur la possibilité d'accompagner l'hôpital de Béjaïa dans le traitement de cette maladie.
Elle accepte de venir opérer sur place, pour peu que les équipements soient à disposition, ce qui explique cette opération de collecte organisée par Solid'art de Tichy, indique Okba Bedahouche. Une opération parrainée par le chanteur Idir et autres vedettes de la chanson kabyle, qui ont animé plusieurs galas à Tichy et à Aokas. Soutenue par l'Office national des droits d'auteur et droits voisins, et d'autres opérateurs économiques, dont l'établissement Beaux-Rivages, cette opération avance dans de bonnes conditions, a-t-on rassuré hier. Il est dommage que quelques artistes invités ont exigé leurs cachets. Une fausse note en somme dans une opération de solidarité.

Par Arezki SLIMANI - L'Expression du Dimanche 19 Aout 2018

Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia.

Également au CHU

Lancement de l'opération "White Hospital 6.6.06"

'A l’occasion de la célébration du 6ème anniversaire de la création du CHU de Bejaia, le Centre Hospitalo-universitaire de Bejaia en collaboration avec les représentants de la société civile du mouvement associatif, organise l’opération « WHITE HOSPITAL 6.6.06 », le samedi 10.10.2015 à 08heures, au niveau de l’unité hospitalière Khellil Amrane, sous le Haut patronage du Directeur de la Santé et de la population de Bejaia. Pourquoi la manifestation est intitulée « White Hospital6.6.06 » ? - White Hospital : Hôpital blanc qui donne de la couleur Blanche - 6 : 6ème anniversaire - 6 : le CHU a été crée le 6 octobre 2009. - 06 : l’immatriculation de la wilaya de Bejaia (06). La clôture de la manifestation sera marquée par la coupe du gâteau et l’Assemblée Générale Constitutive de l’Association des Amis du CHU.B (2ACHUB). Programme: 1 Association Tifthilt N’bgayet - Collecte du sang avec le clinomobile. Mettre en place un chapiteau devant le clinomobile Projection diapo sur la protection de l’environnement via écran téléaffichage 2-Association ARDH volontariats au sein du CHU et alentours. Programme d’éducation environnementale. Bande dessinée géante pour enfant. Animation clown vert pour les enfants. Ateliers /débats sur le thème de la relation entre l’hôpital-santé environnement/salle de réunion. Spots ARDH pour la prévention et la protection de l’environnement. 3- Association des Beta Thalassémiques Pièce théâtrales éducatives ; Clown pour enfant ; Concours de dessin ; Le meilleur chanteur ; Le défilé de mode pour les filles ; Séance de conseils hygiéno-diététiques pour les parents ; Remise de jouets pour les enfants, ainsi que des cadeaux pour les gagnants des compétitions ; 4- Club Scientifique de la Faculté de Médecine de Bejaia Participation au volontariat de nettoyage Sensibilisation des présents sur les dangers qui menacent leur santé et la répercutions sur l’environnement. Les thèmes abordés ont les suivants : Le plastique et ses dangers sur la santé OGM temps de mettre terme Bienfaits des plantes médicinales Elimination des chainons de contagion 5- Association des amis de la faculté de médecine; Une équipe de jeunes médecins et étudiants pour l'animation de notre stand avec des affiches de caravane médicale. Une banderole spéciale Un lot de livres scolaires pour pédiatrie Des pots de fleurs Une forte présence des membres de notre association. Bureau de l'Information, de la communication et d'Audio-visuel Soyez au rendez-vous'

CHU Béjaia Le 07-10-2015

La « Dream Team » du CHU de Bejaia continue sa progression

'Le service de neurochirurgie du Centre Hospitalo-universitaire de Bejaia, vient de se doter d’un système de neuronavigation qui constitue un véritable GPS pour les chirurgiens. Cet appareil de pointe permet de donner des précisions extrêmes lors des intervenions chirurgicales du cerveau les plus délicates. Grace aux images 3D qu’elle offre, les neurochirurgiens repèrent facilement le chemin menant vers la cible, cela en utilisant une fusion d’images TDM et IRM cérébrales dans le but de reconstruire en 3D le cerveau du patient par ordinateur assisté, s’appuyant sur un modèle de référence. En cas de tumeur, elle permet de localiser et de reconnaitre exactement via l’ordinateur la cible choisie (un planning chirurgical). Juste après la mise en service de cet équipement ultramoderne fabriqué en Allemagne, fait par la Société Brainlab de renommée mondiale, cinq malades ont fait l’objet d’interventions via cet appareil sophistiqué. Il s’agit respectivement : - D’un patient âgé de 52 ans qui a présenté un glome profond situé dans les zones hautement fonctionnelles, l’utilisation de neuronavigateur a permit de réaliser une exérèse sans atteinte du seuil des zones fonctionnelles. - Un nourrisson de 50 jours atteint d’une hydrocéphalie. Ce cas a été opéré avec succès grâce à l’association de l’endoscopie et de neuronavigateur qui a permit d’assurer un drainage interne du système ventriculaire. - Une femme âgée de 54 ans qui a présenté une métastase cérébrale profonde difficile à opérer par la chirurgie classique (à ciel ouvert). - Un patient âgé de 62 ans qui a présenté une spondylodiscite dont l’acte chirurgical a consisté en la fixation du rachis. A ce propos justement, le neuronavigateur acquis par le CHU de Bejaia représente à ce jour le seul équipement sur le territoire national disposant du module Rachis. - Le dernier est un patient qui a présenté une lésion tumorale profonde nécessitant une biopsie stéréotaxique (Varioguide), guidée par la neuronavigateur. La biopsie a été réalisée avec succès. Il faut dire que cet instrument moderne contribue à l’amélioration du confort du patient par des incisions beaucoup plus petites « minimal invasive surgery », des interventions beaucoup moins longues et des suites opératoires plus simples et de ce fait une hospitalisation beaucoup plus courte. Bureau de l'Information, de la communication et d'Audio-visuel'

CHU Béjaia Le 06-10-2015

Lancement d'une classe de cours au service pédiatrie du CHU de Bejaia

'Lancement d'une classe de cours au service pédiatrie du CHU de Bejaia L’Associations LAHNA Smile de Bejaia, grâce à son bénévolat vient de Concrétiser un axe prioritaire du partenariat entre deux départements Ministériels à savoir, le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière et le Ministère de l’Education. En effet, Il est désormais possible que les enfants malades séjournant au service de pédiatrie du CHU de Bejaia bénéficient de cours par le biais d’une classe d’enseignement dédiée à cet effet. Afin de réussir cette louable initiative, la direction de l’éducation s’est engagée à mettre à la disposition du CHU les enseignants des trois cycles, primaire, moyen et secondaire. L’objectif visé par cette louable initiative est de permettre une meilleure réinsertion des enfants hospitalisés après avoir bénéficiées des prestations de soins nécessaire. Bureau de l'Information, de la communication et d'Audio-visuel'

CHU Béjaia Le 05-10-2015

Journée mondiale de lutte contre la rage

'Sous le haut patronage de Monsieur le Wali de Bejaia Célébration de journée mondiale de lutte contre la rage. La rage, en Algérie et dans notre wilaya en particulier, continue à sévir, prés de 5000 personnes sont exposées annuellement au risque rabique par morsure par chien et autre animal, au niveau de l’ensemble des communes. La rage est une maladie fatale au niveau de notre wilaya, nous avons déploré deux cas durant l’année 2015. Un drame intolérable, voire inacceptable dans notre pays. La rage animale est signalée dans certaines communes de notre wilaya. Pour cette année la célébration de la journée mondiale contre la rage se fait sous le thème « objectif zéro décès par rage ». A cet effet une journée de formation et d’information intersectorielle sera organisée au niveau de la maison de la culture de Bejaia entre le 04 et le 08/10/2015 à partir de 13h30. Participeront à cette manifestation : La DSP, le CHU et les EPSP par le biais des services de prévention La direction des services agricoles et l’inspection vétérinaire. La direction de l’éducation. La direction de la formation professionnelle. La direction des affaires religieuses. La direction de l’environnement. Les chefs des dairas . Les présidents de l’assemblée populaire communale. Les membres des BHC. Cette journée sera l’occasion aussi d’aborder d’autres risques liés à l’environnement, tels les risques de maladies à transmission hydrique, l’eau potable l’assainissement et le problème des ordures ménagères. Le programme de la journée: 13H30 : Réception des invités. 14H00 : Ouverture de la journée. 14H30 : Introduction et Célébration de la Journée Mondiale de Lutte Contre La Rage. Professeur B. NOUASRIA. Médecin chef de service des maladies infectieuses (CHU de Bejaia ). 14H45 : Épidémiologie et prise en charge des cas de morsure. 15H00 : La Rage animale, constat et prévention. Inspection vétérinaire. 15H15 : La rage humaine conduite à tenir. Dr BOUDRAHEM, maître assistante Services des Maladies Infectieuses, (CHU de Bejaia) 15H30 : Débat et Recommandations. 16H00 : Clôture de la journée. Les praticiens (tous) et le public sont aimablement conviés. Bureau de l'Information, de la Communication et d'Audio-visuel du CHU de Bejaia.'

CHU Béjaia Le 29-09-2015

Actu-Météo

Béjaïa

Plus de News

Actu-Vidéo