17ème mission de Coopération entre le CHU de Bejaia-CHU de Saint Etienne. 11 Patients opérés


Le 22-05-2018


La coopération bilatérale entre le CHU de Bejaia et de Saint Etienne (France) continue son rythme de progression dans le cadre de la formation et d’échange d’expériences.

Durant la semaine du 11 au 18 Mai, le Professeur Hassan ALKHOURY SALEM, Chirurgien Pédiatre Spécialisé en Orthopédie Pédiatrique, les Chirurgiens Pédiatres du CHUB ainsi que l’équipe du Bloc Opératoire Khellil Amrane ont réussi à opérer onze (11) enfants porteurs de pathologies variées.

Pendant la séance d’évaluation et de synthèse de l’activité, le Professeur ALKHOURI a signalé que le CHU de Bejaia dispose d’un potentiel humain très qualifié, selon lui, capable de relever les défis. Il a apprécié l’esprit d’équipe qui règne dans le Service de la Chirurgie Pédiatrique du CHUB.

Le Dr SAHI Bachir, chargé de la coopération, a remercié tous les médecins et les intervenants stéphanois qui ont marqué leur passage au CHUB et qui ont pu matérialiser plusieurs initiatives à ce jour, depuis la mission d’exploration de 2014.

Il s’est montré satisfait des résultats obtenus. « C’est maintenant qu’on commence à fructifier et à sentir le fruit de la coopération » ; avance t’il.

Pour mieux gérer, maitriser et avoir une cartographie globale des risques, le Docteur SAHI a souhaité que les Etablissements de Santé Algériens soient dotés des Directions dédiées à la qualité.

Bureau de l’Information, de la Communication et d’Audio-visuel du CHU de Bejaia

Également au CHU

Célébration de 10ème anniversaire de la création de la faculté de médecine de Bejaia.

'Célébration de 10ème anniversaire de la création de la faculté de médecine de Bejaia. Message du Professeur DANOUNE Abdelmalek, Premier Doyen de la Faculté de Médecine de Bejaia. A l’occasion de la rentrée académique 2017-2018 , le 10ème anniversaire de la Faculté de Médecine de l’Université de Bejaia a été célébré lors d’une cérémonie émouvante rehaussée par les étudiants en médecine des différents paliers, les résidents, les enseignants, le personnel administratif et les responsables de la faculté, Doyen ,Vices Doyens et chefs de départements ainsi que Monsieur le Recteur et les vices Recteurs. C’était là l’occasion pour la présentation des témoignages du premier Doyen : Pr Danoune (2007-2010), du deuxiéme Doyen Pr Oudai (2010-2013) puis de l’actuel, Pr Tliba qui a présenté aussi le cours inaugural sur les recommandations de la World Fédération of Médicine concernant la formation médicale actuelle à savoir « Le Médecin 7 Etoiles ». Cette sympathique matinée a été clôturée par la remise des diplômes aux nouveaux lauréats, Docteurs en médecine de la promotion 2017, en présence de leurs parents. Un fait est à noter avec une « pierre blanche » : c’est le Docteur Hocine qui était retenu ce jour là au bloc opératoire pour une urgence (Rachis cervical) et qui était chaleureusement acclamé chaque fois que son nom est cité par les différents orateurs. Le Professeur Danoune a rappelé lors de son intervention les faits saillants qui ont marqué les premiers pas laborieux mais passionnant de cette faculté dont voici le contenu. Monsieur le Recteur, Monsieur le Doyen, Monsieur le Président du conseil scientifique de la faculté, Mes chers étudiantes et étudiants, Honorables collègues, Je vais vous donner un bref aperçu sur les premiers pas de cette « graine » qu’a été la faculté de Médecine de Bejaia semée dans cette ville trois fois millénaire, irriguée par la sueur des femmes et des hommes qui l’ont entouré ; elle a donné ses fleurs et maintenant ses fruits. 1- Je commence par les Dimanche 23 et Lundi 24 Septembre 2007 alors que j’organisais le 17ème concours d’accès au résidanat d’Annaba en qualité de vice Doyen chargé de la post graduation et de la recherche, je savais que j’entamais là ma dernière activité pédagogique avant de rejoindre Bejaia. Les délibérations ont eu lieu le 27 septembre et nous avions réparti 135 postes pour 640 candidats. 2- Le lundi 1er octobre 2007 c’était la 1ère rentrée universitaire à la faculté de Médecine de Bejaia. Il y avait le Dr Hocine, l’ex Recteur d’alors le Pr Merabet, Mr l’ex vice Recteur Pr Benallaoua et Mr Haddad l’ex secrétaire général de l’université Abderrahmane mira. En rejoignant mon futur bureau au Bloc A du Décanat j’ai pris conscience avec effroi du poids de la tâche. En effet, il y avait les murs, 100 étudiants nouvellement inscrits et moi. J’aime les challenges, mais celui-ci est un peu particulier. En effet il fallait sans tarder : • Assurer les enseignements en établissant un emploi du temps et en désignant des enseignants responsables de modules. • Recruter le personnel administratif et de soutien pour la bonne marche de cette faculté nouveau née. Paradoxalement, ma tâche était aisée ; Bejaia, vous ne l’ignorez pas recèle toujours des compétences jeunes et discrètes qui peuvent soulever des montagnes. Parmi ceux et celles là je dois nommer Mlle Nadjet Frissou, Kahina, Mlle Chelouah Sabrina, Lamia, Ahlem et Karim, l’homme artiste au béret gris. Ce sont les fidèles initiateurs. Je dois témoigner aussi pour l’histoire l’engagement et l’excellence du corps professoral ; Ils venaient pour la plupart des facultés de Biologie et de sciences exactes de l’université Abderrahmane Mira de Bejaia. Je peux citer en chimie Pr Saidani qui était alors Doyen, en génétique Pr Djebbar qui n’était pas encore Doyen, en Biophysique Pr Djouadi et j’en oublie ; que ceux-là m’excusent. Pour l’histoire aussi je dois souligner que le 1er cours de médecine à Bejaia a été assuré par le Dr Hocine Hocine Anatomiste et chirurgien d’exception. Nous étions au mois de Carême et le nombre d’étudiants inscrits était de 100. L’aïd a correspondu au Samedi 13 Octobre. Ma première rencontre avec le personnel a été le lundi 22 octobre à 9h puis les étudiants à 11h, et l’aventure a commencé…. Rapidement le Pr Tadjeddine Boucekkine natif de Bougie et chef de service de Gastro-entérologie au CHU Mustapha accepta de devenir le parrain de cette 1ère promotion, puis vient Pr Khireddine Bouyoucef, Neurochirurgien de Blida pour la 2ème et enfin Pr Abdelkrim Kadi Urologue de Annaba pour la 3ème. C’était ça notre clé de réussite car nous étions royalement accompagné par des sommités scientifiques. Trois dates ont été déterminantes dans le curriculum de notre jeune faculté, la plus jeune de la méditerranée : 1° / La mise en place de l’Association des amis de la faculté de médecine que nous avons installé le 16 Avril 2008 en marge de la 1ère Journée Internationale de formation médicale continue de Bejaia. Elle a représenté longtemps le fer de lance de notre faculté et son rôle a été déterminant dans le cadre des échanges interuniversitaires dans la mesure où elle s’est chargée d’accueillir les missionnaires qui venaient prêter main forte à notre faculté. 2°/ Le Rendez vous qui nous a été accordé par Monsieur le Ministre de la santé de l’époque, Docteur BARKAT, Mr Hocine Allouache et moi pour exposer notre demande expresse de créer le CHU au risque de voir les étudiants répartis entre les facultés de médecine de Sétif et Tizi Ouzou pour leur troisième année ( année du stage clinique) a permis à la faculté de vivre et au CHU de naître. 3°/ le Mercredi 07 janvier 2009 : Déplacement d’une commission mixte (MSPRH et MESRS) à Bejaia pour étudier la possibilité d’ériger le CHU de Bejaia au niveau de l’hôpital Khelil Amrane. Il y avait Pr Arrada, Pr Zmerli et Pr Mehdioui pour l’Enseignement supérieur et Pr Bouakkaz, Pr Khelfat et Mme Allim pour la santé. Lors du déjeuner à l’hôtel Essalem, l’impression était favorable et on m’invita à engager les modalités d’organisation du concours pour le recrutement des hospitalo-universitaires. Le 06 Octobre 2009 le décret de création du CHU de Bejaia a été signé par Monsieur le Premier ministre Ahmed Ouyahia. Même sur le plan international, nous étions privilégiés, accompagnés par les facultés d’Amiens, Ottawa et Montpellier (la plus ancienne faculté de medecine de la méditerranée). Aujourd’hui, notre faculté ne passe pas inaperçue. Trois promotions de médecins généralistes sont formées. Elle forme des spécialistes dans de nombreuses disciplines et nos apprenants vont « titiller » leurs collègues des autres facultés du pays en se classant parmi les premiers. Ils honorent leurs maîtres dont le nombre est passé en 10 ans de 2 (deux) à plus de 90. N’est ce pas là un résultat encourageant ? Merci de m’avoir donné l’occasion de dire ça comme une vérité. Ne dis t-en pas « on ne jette pas les perles aux pourceaux ; on ne dévoile la vérité qu’à ceux qui la méritent ». Et vous la méritez… Merci Bureau de l’information, de la Communication et d’Audio-Visuel du CHU de Bejaia '

CHU Béjaia Le 22-09-2017

Reconnaissance aux personnels du CHU de Bejaia.

' Malgré les pénibles conditions durant les mois de Juillet et Août, caractérisées par le départ en congé d’une partie importante du personnel, les conditions climatiques de la saison estivale et l’afflux importants d’usagers et de patients, le personnel du CHU n’a ménagé aucun effort pour assurer la continuité de l’offre soins. Il s’est engagé pour honorer notre établissement hospitalier, les chiffres relatifs au bilan d’activité de cette saison le montre bien. Pour cela, en guise de reconnaissance aux efforts déployés par les différentes corporations (Médicale, Paramédicale, Administrative et Technique), je tiens à vous présenter mes plus vifs remerciements et ma reconnaissance pour le sens élevé des responsabilités dont vous avez fait preuve. Bureau de l’information, de la Communication et d’Audio-Visuel du CHU de Bejaia '

CHU Béjaia Le 20-09-2017

Communiqué

' Suite aux interrogations réservées au sort des 12 logements ENPI affectés par l’APW de Bejaia au profit du CHUB, nous tenons à porter à l’attention de l’opinion publique et aux élus locaux, les éclaircissements et les précisions suivantes : Une partie des douze (12) logements ENPI, ont été attribués dans la transparence la plus absolue, lors d’une cérémonie organisée par l’Ex Wali de Bejaia en présence des élus locaux et toutes les autorités de wilaya : C’était en date du 22 octobre 2015 lors d’un hommage rendu à la presse, quant au reste des logements, ils sont attribués au fur et à mesure aux chefs de service Hospitalo-universitaires dès leur installation. A l’heure actuelle, sur les 12 logements, neuf (09) ont déjà fait l’objet d’attribution à destination des ayants droit, dont la liste nominative sera communiquée à Monsieur le président d’APW ainsi que Monsieur le wali de Bejaia. Les trois (03) restants, sont réservés aux chefs de service qui seront prochainement affectés. A ce propos, des contacts avancés avec des chefs de service, de gastro-entérologie, d’ophtalmologie et de radiologie sont en cours. C’est à partir du principe que la structuration d’un CHU dépend en grande partie de l’installation et de la stabilisation du corps hospitalo-universitaire en général, magistral en particulier, que l’APW sollicitée par la Direction Générale du CHU a mis à la disposition de ce projet structurant les 12 logements. L’objectif de cette noble action est axé principalement sur deux grands volets, à savoir ; - Premièrement : Intéresser les hospitalo-universitaires pour choisir Bejaia et permettre la mise à niveau des services qui ne le sont pas (Un service normalisé est celui qui assure une formation graduée et post graduée, c’est à dire le résidanat). - Deuxièmement : Retenir les Hospitalo-universitaires, qui ont mis à niveau des services, mais qui vivent dans des conditions non conforme à leur statut. N’étions nous pas loin de croire qu’en si peu de temps Bejaia pouvait s’enorgueillir de former ses spécialistes en médecine : Chirurgie générale, Neurochirurgie, ORL, Médecine interne, Gynéco-obstétrique et qui sont de surcroît majors de promotions? Aujourd’hui, grâce à la contribution de l’Assemblée Populaire de Wilaya qui a financé le réaménagement des Urgences Médico-chirurgicales, l’acquisition des équipements d’imagerie et de dialyse ainsi que les logements, notre établissement à atteint les deux objectifs fixés. Il se traduit par le nombre de services mis à niveau. Le CHU de Bejaia est passé de quatre (04) à sept (07) services normalisés de 2012 à 2015, et de, sept (07) à seize (16) services de 2015 à 2017, ce qui représente une avancée considérable, et en perspective, huit (08) autres services sont inscrits dans cette dynamique. Nous étions et nous sommes toujours engagés pour renforcer l’encadrement des services par des chefs de service de rang magistral. A ce jour, nous sommes passés de deux (02) à treize (13) rangs magistraux, nous avons augmenté le nombre de services Hospitalo-universitaires, de quatorze (14), à vingt deux (25) services, avec la perspective d’atteindre trente deux (32) services dans un proche avenir. Contre vents et marées nous avons réussi à créer le service de cardiologie qui répond actuellement aux besoins de la population de toute la wilaya et qui s’inscrit déjà dans la perspective de démarrer la Cardiologie Interventionnelle qui sera notre fierté pour l’année 2018 avec un rang magistral à la tète. Malgré les multiples contraintes rencontrées, notamment, le CHU de Bejaia continue à œuvrer pour diversifier l’offre de soins et répondre aux besoins exprimés par la population de Bejaia. Bureau de l’information, de la Communication et d’Audio-Visuel du CHU de Bejaia.'

CHU Béjaia Le 14-09-2017

Vœux

' A l’occasion de l’avènement de la fête de « Aid El Aldha », la Direction Générale du Centre Hospitalo-universitaire de Bejaia, présente ses meilleurs vœux à tous les employés et employées du CHU de Bejaia, priant Dieu Tout-Puissant que cette fête soit une occasion renouvelée, dans la paix et la stabilité et de nous accorder ainsi qu’à l’ensemble de la nation musulmane prospérité, joie et bien-être. Bureau de l'Information, de la Communication et d'Audio-visuel. '

CHU Béjaia Le 30-08-2017

Actu-Météo

Béjaïa

Plus de News

Actu-Vidéo